Les coupes menstruelles sont devenues de plus en plus populaires au cours des deux dernières années, et la plupart des utilisatrices des coupes les recommandent et disent qu’elles considèrent la coupe comme la meilleure réponse pour gérer les règles.

Cependant, la courbe d’apprentissage peut être un peu plus fastidieuse que celle des serviettes et des tampons. Donc, si vous avez essayé la coupe une fois ou deux et pensez déjà que « ça ne marche pas pour moi », n’abandonnez pas encore ! Après quelques cycles d’essai et d’erreur, la plupart des utilisatrices des coupes se débrouillent en essayant différentes techniques de pliage et d’insertion et se convertissent donc aux coupes de façon permanente !

Première étape, DÉTENDEZ-VOUS !

Programmez un jour où vous pouvez rester à la maison et vous détendre pour essayer votre coupe pour la première fois. Prendre une douche avant ou tout en essayant de l’insérer la première fois peut être une bonne idée, car les muscles du plancher pelvien seront relâchés et donc l’insertion de la coupe sera plus facile.

 

Insertion

Trouvez une position pour insérer la coupe – vous pouvez vous allonger sur le dos, vous accroupir, vous asseoir sur les toilettes ou simplement vous mettre debout. Vous trouverez la position qui vous convient le mieux au fil du temps !

Pliez votre coupe avec votre technique de pliage préférée et insérez-la ! (Nous recommandons le pliage « punchdown » ou le pliage « en forme de 7 » puisque ces pliages ont le plus petit diamètre). Lors de l’insertion de la coupe, gardez-la inclinée vers le bas vers le coccyx.

Lorsque la coupe entière est à l’intérieur de vous, retirez simplement les doigts et laissez-la s’ouvrir. Parfois, un bruit sec ou d’aspiration peut être entendu, ce qui signifie que la coupe s’est dépliée complètement. En cas de doute, introduisez les doigts et palpez la base de la coupe – elle devrait être ronde ou ovale une fois insérée. Si vous touchez des bosses ou des plis sur la base avec le doigt, cela signifie qu’elle ne s’est pas dépliée. N’oubliez pas d’utiliser de l’eau ou du lubrifiant à base d’eau pour faciliter l’insertion.

Lorsqu’elle est en place, essayez de tirer un peu la tige. Si vous ressentez une certaine résistance, le vide a été créé et la coupe a été placée avec succès !

Les femmes ayant le muscle du plancher pelvien fort ou le col de l’utérus haut auront l’impression que la coupe trouve naturellement sa position optimale après insertion. Certaines femmes constateront également que la coupe est placée dans la partie haute du col de l’utérus après insertion, ce qui est tout à fait normal, mais l’extraction peut requérir plus de pratique.

Un bon conseil lors de l’insertion de la coupe est de relâcher les muscles de la mâchoire – croyez-le ou non, relâcher la mâchoire affecte également les muscles du plancher pelvien.

Si vous trouvez la tige inconfortable après quelques essais, vous pouvez la raccourcir. Certaines femmes enlèvent complètement la tige

 

Extraction

Quand il est temps d’extraire la coupe, vous devriez commencer par vous laver les mains et relâcher les muscles du plancher pelvien. Ensuite, asseyez-vous sur le siège des toilettes ou accroupissez-vous, car cela réduira votre canal vaginal et poussera la coupe vers le bas, ce qui facilitera l’accès et l’extraction.

Essayez d’extraire la coupe tout en prenant une douche pour éviter de vous salir. Lorsque vous atteignez la tige de la coupe, brisez le sceau en pressant vers le bas jusqu’à ce que vous entendiez le vide se libérer. Ensuite, « remuez » doucement la tige en avant et en arrière jusqu’à ce qu’elle soit complètement enlevée.

Videz le contenu dans les toilettes et lavez la coupe avec de l’eau froide et assurez-vous de bien nettoyer les trous d’aération avant de la réinsérer.

 

Si vous rencontrez des problèmes lors de l’insertion/de l’extraction après avoir essayé la coupe pendant environ trois règles, n’hésitez pas à nous contacter à support@organicup.com.